Skip to content

DE RETOUR SUR LE NO-KILL DE VIREY

Bonjour à tous.
Toujours en vacances, mais c’est ma dernière semaine, je décide de faire une petite sortie sur le no-kill de Virey sous bar.
L’ami CHR (Christian), un pécheur à la mouche depuis sa plus tendre enfance m’accompagnera.
Nous nous sommes donnés rendez-vous au café, après avoir bu un petit jus, nous voilà sur le parcours, le soleil darde ses rayons sur nos pauvres carcasses et un vent chaud de sud nous assèche le gosier, après un panaché, nous nous équipons tout en philosophant sur notre monde actuel, la rivière est belle avec son eau claire comme de la vittel.
CHR décide de commencer sous la passerelle, pour ma part je me dirige directement vers les radiers plus en amont.
Après quelques minutes je prend ma première truite, une petite fario d’une vingtaine de centimètres, je continue ma progression et une deuxième un peu plus grosse vient faire disparaitre ma sèche, une petite rouille aile en chevreuil, et puis une troisième, l’après midi commence bien, je continue de peigner soigneusement les veines d’eau qui se présentent devant moi et HOP un petit chevesne, pour changer au menu, je remonte encore et les truites se succèdent, toutes aussi jolies les unes que les autres.
CHR qui me suis plus en aval fera également de jolies farios, puis nous nous rejoignons au centre de la rivière pour attendre le coup du soir les pieds dans l’eau.
Quelques petites éphémères se mettent à éclore, nous distinguons de petits gobages, la pèche reprend ses droits, les chevesnes sont à table mais pas de truites. la nuit revet son habit nocturne et nous arrètons de pécher, nous continuerons notre discussion jusque tard dans la nuit mais l’orage au loin illumine le ciel comme un feu d’artifice, nous regardons l’heure, il est 1 heure du matin, il est tant de rentrer et l’orage se rapproche.
J’ai passé une excellente session pèche avec Christian, merci à toi.
Jolies farios de Virey sous bar

HALIEUTIQUEMENT VOTRE !
Published inRecits Peche Moucheriviere