Skip to content

UN MERCREDI AU BORD DU LAC

 

Bonjour à tous.
Ce mercredi FRANCKY, LAURENT et moi même sommes allés au LAC DU CHATEAU à vert en drouais, jolie pièce d’eau aux eaux claire ou résident de magnifiques truites vigoureuses.
Cette journée s’annonçait sous les meilleurs hospices, vent régulier de sud , sud-est quelque peu tournoyant, un soleil qui jouait à cache-cache avec des nuages clairsemés et des températures automnales qui incitait les truites à naviguer près de la surface.
Pour entamer cette partie de pèche, mes amis attaquait au streamer en soie flottante ou en intermédiaire, alors que moi je décidais de m’attaquer aux truites en maraude près de la surface avec un train de 2 mouches (un chipman en potence et une diawl bach en pointe.
Mon LAURENT tapera le premier avec une truite de 45cm sur un streamer blanc et sera rejoint quelques minutes plus tard par FRANCKY avec une truites semblable sur un streamer jaune, pour ma part je taperai 2 poissons du même acabit sur ma diawl bach.
Après un petit intermède pour aller à la boutique pour régler notre journée, je fausserai compagnie à mes 2 compagnons de pèche et attaquerai à gauche de la cabane ou j’avais remarqué quelque activité, sur mon premier lancer, petite touche presque imperceptible et bingo la soie sort du moulinet à grande vitesse, la bagarre durera un bon quart d’heure et la bête finira dans mon épuisette et ensuite dans l’appareil photo, un magnifique poisson qui accusera les 70+, à la robe superbe et bien conformé qui repartira voir ses copines.
Après un repas rapide mais délicieux, nous repartons à la conquête des truites du lac, mes nymphes donnerons encore quelques poissons mais en cette après midi et le ciel se couvrant, se sera le streamer jaune qui remportera le plus de succès, et surtout quelques jolis poissons de 50+
Nous finirons cette journée avec un compte d’une trentaine de poissons pris, quelques décrochés et trois casses.
Au LAC DU CHATEAU l’eau est tellement claire qu’un bas ligne long d’au moins deux fois la canne et soigneusement dégraissé est indispensable pour avoir la chance d’épuiser les dames du lac, car elles connaissent la musique et les long lancers en pèchant du bord deviennent systématiques puisque ces poissons s’éloignent vite de la zone des 25 mètres, mais quel bonheur de prendre une arc vigoureuse du LAC DU CHATEAU.
HALIEUTIQUEMENT VOTRE !
Published inRecits Peche Mouchereservoir