Skip to content

ENVIE IRRESISTIBLE

Bonjour à tous.

L'envie de belles truites bien combatives, l'envie de soleil pour échapper à cette grisaille persistante, l'envie d'aller à la pêche tout simplement, nous fait prendre à Laurent et moi, la direction du LAC DU CHATEAU à Vert en drouais.

Le soleil nous attend ainsi que le vent du nord. Pendant que nous montons le matériel, nous scrutons le lac, par cette fraicheur l'activité n'a pas encore démarrée. Au près de la rive nous sommes surpris par la clarté de l'eau, de beaux herbiers tapissent le fond qui sont visibles à trois mètres sous la surface, certains atteignent la surface où les truites maraudent en quête de pitance.

Le matin, nous nous appliquons à passer nos streamers au raz des herbiers pour provoquer ces dames, simplement quelques suivis sont enregistrés, une activité est entrain de se dessiner autour des herbiers, les truites marsouinent près de ceux ci, des merdouilles s'extirpent de l'onde, difficile à déterminer!

Pour les tenter j'opte pour un shipman en potence et une pheasant tail à tête en perle verte en pointe, le shipman attire une belle qui prend la nymphe en dessous. Une autre tentative avec une oreille de lièvre en pointe et un chiro en potence pour immerger le fil me rapporte une arc de belle taille à la défense pugnace qui me donne du fil à retorde pour la mise à l'épuisette.

Nous allons à la boutique payer notre journée et conversons avec Mr Gunther sur le bruit que le lac serait vendu et bien d'autres choses.

Selon ses dires, un grand projet serait mise en œuvre avec un restaurant et des chalets, un complexe identique à la salamandre où un plan d'eau sera consacré à la palm et l'autre toutes pêches, mais pour l'instant rien n'est définitif et de toutes manières les pêcheurs seront avertis par le biais du site internet en temps voulu.

Pour l'après midi une surprise nous est faite, Mr Gunther nous offre la barque, un geste très sympathique apprécié comme il se doit, MERCI Mr Klein.

Nous voilà sur les flots pour nous approcher au plus près possible des éclosions qui ont lieu près des herbiers, mais les filles sont sélectives en plus d'être capricieuses sur le diamètre du bas de ligne mais il y a un seuil sous lequel il ne faut pas descendre sous peine de décorer ces dames, un 14/100 même dégraissé nous occasionne des refus.

En contre partie le streamer orange ou blanc en marabout, le lapin ne plaisait pas, sur soie flottante ou à pointe plongeante nous permet de toucher de beaux poissons puissants.

Les truites du LAC DU CHATEAU méritent les kilomètres que nous faisons depuis la seine et marne.

HALIEUTIQUEMENT VOTRE!

Published inRecits Peche Mouchereservoir