LE LIGNON (43)

LE LIGNON (43)

Bonjour à tous.

Voilà, les vacances à TENCE en HAUTE LOIRE sont maintenant terminés.

Les paysages sont superbes, la forêt de meygal, les sucs, le mezenc, le pic du lizieux, le Puy en velay, la forteresse de Polignac, le village de Bigorre avec ses chaumières aux toits de lauzes et de chaumes si pittoresque, la ferme des frères PERREL dans le joli village de Moudeyres, etc, etc… Qu’il est beau notre pays.

Durant ces deux semaines je me suis consacré seulement au LIGNON autour du village où nous logions au gîte “LA PAPETERIE”, cette rivière aux eaux limpides sur fond de sable et roche ambrés lui donne cette couleur thé caractéristique des eaux de l’AUVERGNE.

Je ne ferais que les coups du soir durant 2 heures, c’est suffisant pour bien s’amuser, la journée étant consacrée aux balades.

Ma première visite du Lignon s’est faite à l’amont du pont de la papèterie, la découverte de ses courants rapides me change des longues coulées de mes chalkstreams préférés que sont la Seine et la Marne, les dérives sont courtes, la pêche rapide et les surprises fréquentes avec cette multitude de caches, des petites mais également de belles farios y sont à l’affût et prêtes à intercepter votre artificielle à la vitesse de l’éclair, il me faudra un petit temps d’adaptation avant de prendre mon premier poisson.

Les coups du soir vont s’enchainer à bon rythme et les prises se succéder sur un parcours allant de la LEVEE MORIN jusqu’à BATHELANE en faisant un petit détour par COUSTEROUSSE.

Le choix des mouches a été simple puisque je n’ai vu aucune éclosion durant ces quinze jours, je devais me consacré exclusivement à la pêche des postes, les traditionnelles fourmis volantes, lièvre cdc et autres montage en chevreuils n’ont donnés aucun résultat, seul un palmer bicolore roux et noir #14 aura eu les faveurs de ces dames.

J’ai été effaré par l’omniprésence de l’écrevisse américaine que les gamins ramassaient par centaine chaque jours ainsi que les vairons et loches.

J’ai également fait la connaissance du patron du “THYMALLUS” restaurateur à TENCE, Franck est un moucheur averti qui n’a pas hésité à me promulguer de bons conseils.

Nous avons passés, mon épouse et moi, un séjour magnifique dans “le midi de l’Auvergne”.

HALIEUTIQUEMENT VOTRE!

LE LIGNON (43)LE LIGNON (43)LE LIGNON (43)LE LIGNON (43)LE LIGNON (43)LE LIGNON (43)

Aucun commentaire.